• L.Blanc « Le Bruit du Off » Juillet 2013

  • « La percussionniste Yi-Ping Yang dont les sonorités contemporaines et orientales sonnent comme un echo aux rêves d’Alexandre. La musique, comme dans un oratorio, porte le texte et renforce le jeu de l’acteur. Avec beaucoup de grâce Yi-Ping Yang caresse ses instrume,ts et en joue avec inspiration dans un beau clair-obscur. »

    _______________________________________________________________

     

  • J.C. Piogé « La Provence-Critiques Avignon Off » Juillet 2013

  • « (…)La présence aérienne de Yi)Ping Yang ; formitable percussionniste, nous ouvre un un uvers onirique et fascinant entrant en dialogue avec les rêves d’Alexandre, pour notre plus grand plaisir. »

     

    _______________________________________________________________

  • Yu-Tao

    Yu-Tao

     

    _______________________________________________________________

     

  • P.Clavel « Le Petit Bulletin » 3 Mars 2010

  • « Youpi, Yi-Ping joue (…) Jeune percussionniste au talent inouï et d’une humilité troublante ouvre la Biennale Musiques en scène. Rencontre avec une interprète d’exception qui réinvente constamment la percussion. »

     

    _______________________________________________________________

     

    Cabaret Périscope

    ©Cédric Bellut

    _______________________________________________________________

     

  • P.Clavel  « Le Petit Bulletin » 11 Novembre 2009

  • « Timbrés de timbales (…) L’incroyable percussionniste franco-taïwanaise Yi-Ping Yang va à nouveau en sidérer plus d’un. Son jeu ressemble à une chorégraphie tantôt sensuelle tantôt primitive… »

    _______________________________________________________________

     

  • G.Tanhia « Lyon Capitale » 14 Janvier 2008

  • « S’exiler Hors de Soi ! (…) Sitôt la fin du spectacle aux subsistances, la frêle Yi-Ping Yang s’engouffrait dans un taxi pour donner un concert à l’autre bout de la ville. C’est autour de cette percussionniste virtuose, lauréate de nombreux concours et soliste appréciée dans le monde entier qu’Eric Massé a conçu sa dernière création.(…)
    Son spectacle est une construction baroque, savamment rythmée, qui puise son intelligence aux sources des talents de Yi-Ping Yang.(…) »

     

    _______________________________________________________________

     

     

    _______________________________________________________________

     

    Extraits : « Bloc Notes » Mapra – n° 261 (12.07)

    Yi Ping Yang, portrait et parcours

    Le concert organisé par les Rencontres Internationales de timbales et Grame, le 7 décembre prochain au Théâtre Kantor de l’ENS-Lettres/Sciences Humaines, sera consacré à la percussionniste Yi Ping Yang, lauréate des rencontres 2006. A cette occasion, portrait d’une musicienne engagée, en pleine aventure artistique.

    > Lire la suite de cet entretien ici <

    _______________________________________________________________


  •  J.Giroudon « Mapra-Bloc Notes » Novembre 2007

  • Les Musiques Contemporaines, actualités et points de vue…Yi-Ping Yang, portrait et parcours,(…) portrait d’une musicienne engagée, en pleine aventure artistique(…)
    « (…) C’est autour de l’univers de Yi-Ping Yang que nous construisons « Migrances ». Autour de son instrument, la timbale, et autour de sa vie. A la différence d’autres étrangers, si Yi Ping Yang a choisi de migrer ce n’est pas pour préserver son intégrité physique mais pour préserver son intégrité intellectuelle.(…) ». Eric Massé.

     

    _______________________________________________________________

    ©Pascal Chantier

    ©Pascal Chantier

    _______________________________________________________________

     

  • « Lyon Capitale » 16 Janvier 2007

  • « Un accompagnement musical délicat et inventif de la percussionniste Yi-Ping Yang. Présentée au théâtre Les Ateliers… »

     

    _______________________________________________________________

     

  •  G.Corneloup « Figaro »16 Janvier 2006

  • « La timbale au féminin ! (…) La jeune instrumentiste Yi-Ping Yang a carrément fait table rase des divers prix,(…) Cette timbalière originaire de Taïwan mais Lyonnaise d’adoption a raflé à la fois le 1er Prix (…) »

     

    _______________________________________________________________

     

  • G.Corneloup « Figaro »16 Janvier 2006

  • « La timbale au féminin ! (…) La jeune instrumentiste Yi-Ping Yang a carrément fait table rase des divers prix,(…) Cette timbalière originaire de Taïwan mais Lyonnaise d’adoption a raflé à la fois le 1er Prix (…) »

     

    _______________________________________________________________

     

    FLYER EST(S)

    FLYER EST(S)

    _______________________________________________________________

     

  • B.Morhard « Luxembourg Wort » 19 Février 2002

  • « Un succès époustouflant pour le trio français « Yarn », (…) L’interprétation fragile et intimiste du trio « Yarn » fut le plus convaincante d’autant plus que le jeu de Yi-Ping Yang au vibraphone reflétait parfaitement le caractère impressionniste de l’œuvre, (…) Une victoire totale pour le trio « Yarn », pour la percussion et surtout pour la musique ! »